SF·BD·Les coups de cœur d'FMK !

Yojimbot – tome 1 : Silence métallique, Sylvain Repos

Protocole 01 : unités humaines en danger. Recherche des services de secours à proximité. Veuillez patienter… Service indisponible. Nouveau protocole. Priorité absolue, initiatives personnelles autorisées, usage de la force autorisée, limite de vélocité désactivée… Bonne journée à tous. (page 29)

Pour ma première chronique de BD sur le blog, j’ai choisi de vous présenter cette nouvelle saga, tout premier album d’un illustrateur français nourri à une tonne d’influences pop culture. J’ai entendu parler du titre sur les réseaux, et après avoir vu l’ouvrage en librairie, je n’ai pas pu résister !

Dans un futur indéterminé, des robots aux allures de samouraïs continuent à vivre, selon leur programme, une existence dénuée de sens dans un immense parc d’attraction abandonné. Un jour comme les autres, après avoir accompli sa routine, l’un de ces robots se retrouve au milieu de la violente arrestation de deux humains par un groupe de militaires lourdement armés. Témoin du sacrifice du père pour sauver son jeune fils et sentant le danger imminent, le robot obéit à l’instinct dicté par son programme et s’interpose avec toute sa dextérité de sabreur pour protéger cet enfant sans défense. Après ce sauvetage, la raison d’être de ce « yojimbot » devient la suivante : aider le jeune Hiro à retrouver la trace d’autres humains, et à s’échapper de l’île. En chemin, ils seront rejoints par d’autres robots empreints de cette même mission, et qui constitueront une véritable escorte métallique pour le jeune garçon. Leur compagnie sera plus que bienvenue, car une mystérieuse organisation militaire est prête à employer tous les moyens pour les empêcher d’arriver à destination…

Lire la suite « Yojimbot – tome 1 : Silence métallique, Sylvain Repos »
Les coups de cœur de Starmo !·Manga

Given – tomes 1 à 5, Natsuki Kizu

Je me suis dit qu’il avait dû se passer quelque chose de grave pour que les sentiments qu’il avait gardés en lui, toutes ces années, soient ainsi tailladés en morceaux. (tome 5)

En décembre, on s’est laissé tenter par l’animé Given (dispo sur Crunchyroll), que l’on a découvert totalement par hasard. Le synopsis m’a un peu rappelé Beck, une série de mangas adaptée ensuite en animé qui date pas mal maintenant et dont je suis fan (si vous n’avez jamais regardé ou lu, lancez-vous !), et qui parle également de musique, d’évolution du groupe et d’adolescence. D’ailleurs, le perso principal de Beck apprend la guitare et chante pour le groupe, comme Mafuyu dans Given. Autant le dire, on a adoré l’animé ! Aussi, quand j’ai appris qu’à l’origine Given était une série de mangas, il fallait inévitablement que je me les procure ! Avec pour l’instant 5 tomes parus en France chez Taifu Comics, la publication est longue, bien qu’un sixième tome soit prévu chez nous cette année (et un film vient de sortir !).  Et évidemment, j’ai eu un énorme coup de cœur pour cette série.

Lire la suite « Given – tomes 1 à 5, Natsuki Kizu »
Nos lectures du mois

Bilan lecture – janvier 2021

On est toujours en retard, mais on n’oublie pas ! C’est donc le moment de faire notre bilan lecture du mois de janvier. Le mois est passé vite, alors que j’ai toujours l’impression qu’on est en décembre (peut-être parce qu’on n’a pas encore offert tous les cadeaux que l’on a fait… et qu’il a neigé !).

Lire la suite « Bilan lecture – janvier 2021 »
Les coups de cœur de Starmo !·Manga

L’Étranger de la plage, Kii Kanna

– Toi et moi, on préfère les gens du même sexe que nous. C’est aussi simple que ça. Alors pourquoi cela semble si étrange aux yeux du reste du monde ?

Il y a déjà quelques semaines, je vous parlais de mon coup de cœur foudroyant pour Qualia under the snow de Kii Kanna (que j’ai enfin réussi à me procurer, je suis si heureuse !). Il est donc temps maintenant de parler de son manga le plus connu, que j’ai en réalité lu en premier et avec lequel je suis tombée totalement amoureuse de son travail : L’Étranger de la plage, paru en 2014. Je l’ai d’abord découvert en scans anglais, avant de l’acheter (celui-ci était plus facilement trouvable…). Édité chez Boy’s love IDP, le manga est un one-shot, bien qu’une suite soit sortie deux ans après, avec L’Étranger du Zéphyr, dont on compte trois tomes parus en France pour l’instant.

C’est avec ce magnifique manga à l’esthétique travaillée que je me suis irrémédiablement engouffrée dans le boy’s love et que j’ai enchaîné les coups de cœur depuis ce début d’année !

Lire la suite « L’Étranger de la plage, Kii Kanna »
Les coups de cœur d'FMK !·Littérature générale

Cent vues du mont Fuji, Osamu Dazai

Tout cela, c’est bien moi : des mensonges, rien que des mensonges ; jusqu’au moment où je m’aperçois que je suis sur une voie sans retour : alors, l’idée de la mort se met à m’obséder. (page 205)

La première fois que j’ai entendu parler d’Osamu Dazai, c’était en regardant l’adaptation animée du manga Bungô Stray Dogs, de Kafka Asagiri et Harukawa 35. Les personnages principaux de ce seinen portent en effet le nom de grands auteurs de la littérature japonaise, et ont un pouvoir nommé d’après une de leurs œuvres. Dazai est sans conteste le personnage le plus emblématique de cette série, et apparaît comme un jeune homme complexe. Sous ses airs de séducteur impertinent et puéril, se cache un fin stratège au passé trouble et habité par de constantes pulsions suicidaires.

Intrigué par ce personnage, j’ai donc décidé de découvrir le véritable Osamu Dazai par ses livres. Son roman le plus connu, La déchéance d’un homme, n’ayant pas été réédité depuis longtemps en France et étant donc difficile à trouver, j’ai finalement jeté mon dévolu sur ce recueil de nouvelles, attiré par son titre et sa belle couverture.

Lire la suite « Cent vues du mont Fuji, Osamu Dazai »
Fantasy

Magie ex libris – tomes 1 à 3, Jim C. Hines

En termes magiques, je manipulais une matrice partiellement effondrée d’énergie potentielle à travers un portail ouvert maintenu par ma conviction et ma volonté propres. En termes pratiques, cela revenait à porter un labrador sur une corde raide tout en se faisant doubler à toute vitesse par un écureuil. (tome 2, p. 37)

Cette saga mérite tellement plus de visibilité ! Je l’ai découverte totalement par hasard, alors que je dilapidais mes faibles économies aux Utopiales de Nantes (quand on pouvait encore y aller…). Ce n’est, pour une fois, pas la couverture qui m’a attirée, mais le résumé. Un fan de SF et de fantasy capable, grâce à la bibliomancie, d’extraire des livres ce qu’ils contiennent, je ne pouvais qu’être tentée. Et j’ai tellement bien fait de craquer ! Publiée chez L’Atalante, la saga d’urban fantasy de Jim C. Hines compte trois tomes parus en France actuellement. Et dès les premières pages, on plonge immédiatement dans une intrigue prenante avec beaucoup d’action, de l’humour et des références plutôt cools à la pop culture, la SF et la fantasy. J’ai adoré ! Pour éviter tout spoil malheureux, je ne vais parler ici que du premier tome.

Lire la suite « Magie ex libris – tomes 1 à 3, Jim C. Hines »
Nos lectures du mois

Bilan lecture – décembre 2020

Je ne l’ai pas oublié, non ! Il a du retard, mais notre bilan lecture de décembre 2020 est enfin là ! Autant le dire de suite, on n’a pas beaucoup lu pendant ce mois. Dans mes notes, le dernier livre que j’ai terminé en décembre date du 18, le jour de notre cambriolage… Révélateur, non ? Après ça, on a vécu une sorte de flou constant. Il y a des choses que j’ai faites dont je ne me rappelle même plus… C’est assez étrange !

Lire la suite « Bilan lecture – décembre 2020 »
Les coups de cœur de Starmo !·Manga

Qualia under the snow, Kii Kanna

I don’t know much about your teacher, but when someone you love disappears, it’s lonely. And then you become a bit strange. There’s nothing you could do.

En ce début d’année, j’ai décidé de changer de mes lectures habituelles et de me lancer dans le yaoi, un genre que je ne lis jamais (on en a un seul tome à la maison). J’avais, je l’avoue, quelques a priori sur le genre, je pensais à tort que la plupart des yaoi ne proposaient que des histoires clichées d’homosexualité fantasmée souvent avec beaucoup trop de sexe et des dessins de mauvaise qualité. Et heureusement, depuis que nous avons ce blog et une communauté Instagram, mes préjugés ont totalement été déconstruits ! Depuis ce début d’année, j’ai eu trois immenses coups de cœur pour trois titres que je n’ai fait que relire depuis ma première lecture. Aussi, je vous remercie car sans cela, je n’aurais jamais pu découvrir des titres aussi magnifiques que celui dont je vais vous parler ici.

Lire la suite « Qualia under the snow, Kii Kanna »
Manga

First job new life! – tome 1, Nemu Yoko

Tout était nouveau pour moi, mais que je le veuille ou non, tout ça va probablement s’immiscer en moi et me transformer… C’est vraiment terrifiant. (pages 50-51)

Pour ma première chronique de l’année, j’ai souhaité vous présenter un titre que j’avais découvert en décembre, à l’occasion de la Masse Critique Graphique organisée par Babelio. Merci au site ainsi qu’aux éditions Kana pour l’envoi du sympathique premier tome de ce josei en 4 volumes !

Lire la suite « First job new life! – tome 1, Nemu Yoko »
Dossier·Les coups de cœur d'FMK !·Les coups de cœur de Starmo !

Avant de tourner la page…

Allez, plus que quelques jours et 2020 sera enfin derrière nous ! C’est vrai qu’il nous tarde, comme si on tournait un peu une page définitive sur une année particulièrement pourrie. On a eu de bons moments hein, déjà on était confinés à deux (trois si on compte le chien) dans un appartement avec une terrasse, on a pu se faire une semaine de vacances et, le plus important, on a créé ce blog et tout ce qui va avec. Mais quand même, ce sont les mauvais moments qui l’emportent ! Entre le chômage, les confinements et le cambriolage il y a une semaine (super de finir l’année là-dessus), ce n’était pas simple (euphémisme)…

Lire la suite « Avant de tourner la page… »